Connaissez vous mes « filles » de papier et de plâtre?

Voici mes petites poulettes qui m’ont bien occupée pendant une année.

Je me suis amusée en les fabriquant de papier journal froissé (pas mâché), de plâtre et de fil de fer.

J’ai trouvé des yeux d’ours sur le net pour leur donner un air bien vivant.

Les amis ont adoré et mes poulettes se sont presque toutes envolées.

Petit historique du challenge polymair’de rien

« Polym’air de rien » ayant organisé dernièrement un challenge « in and out », cela m’a donné envie d’y participer.

C’était une première pour moi.

Il s’agissait d’employer de la pâte blanche et de la teindre avec des encres, pastels, etc.

Je suis allée chercher l’inspiration au Louvre et j’ai trouvé ce superbe collier en or.

 

 

 

 

Première idée:

J’ai donc employé de la pâte blanche avec encre verte et de la poudre pearl-ex argentée.

Les perles vertes sont en verre et les  pierres en quartz rose.

 

 

 

 

Ensuite au musée d’Orsay  je suis  » tombée » par hasard dans une salle voisine

de l’exposition  » l’impressionnisme et la mode »

sur une paire de vases énormes décorés de motifs floraux et animaliers en léger relief

à la façon des camées.(pas de photo car là bas on a pas le droit de sortir son appareil.)

Deuxième idée.

Le résultat reste fort modeste mais je me suis bien amusée.

 

Poubelle pour celui là, car j’ai voulu « l’améliorer » après cuisson avec des encres, raté!!

 

poubelle pour celui là aussi

Celui là a échappé à la poubelle, il ne donne rien en photo, mais porté il est correct.

celui là aussi est mieux porté.

 

La FIAC s’expose dans les jardins des Tuileries

Ce matin un temps superbe, je décide donc de retourner aux Tuileries

avec mon appareil photos, hier je l’avais oublié.

Voici les oeuvres contemporaines exposées pour l’instant dans les jardins.

Et aussi la vie des gens , des animaux..

 

Oeuf de lumière, 1er, 2ème, 3ème, essais

Je me lance dans un nouveau « percement » mais ça s’est encore terminé par de la casse.

Heureusement j’ai encore des oeufs en réserve. Après il faudra que j’attende la prochaine ponte, en février, mars? d’après mon amie du sud-ouest .

Il me semble que l’oeuf d’autruche présentera moins de difficultés que l’oeuf d’oie dont la coquille est nettement plus fragile

Après le 1er essai qui lui aussi s’est terminé par de la casse, (3 premières photos), voici les 2ème et 3ème essais.

Après avoir obtenu le motif désiré, il faut ensuite enlever les petites peaux à l’aide d’une pince.

 

 

Ma peinture aborigène

 

Au moment où débute au musée du quai Branly une expo sur la peinture aborigène d’Australie,

je ne résiste pas au plaisir de vous montrer ou remontrer,

les tableaux que j’ai réalisés pour mon exposition de 2010 à la galerie Mona Lisa rue de Varenne à Paris.

Les tableaux n’ont en général pas de titre, ils sont plutôt numérotés.

Ces tableaux sont tous de grande taille, cela a beaucoup plus d’allure,

J’ai utilisé de la peinture acrylique et je travaille à plat avec un petit bâtonnet de bois.

Bonne visite

(J’ai conscience de la fort mauvaise qualité des photos.)

 

vendu

vendu

 
vendu

vendu

80/80cm

80/80cm

1m/1m

1m/1m

 

1m/80cm

1m/80cm

 

 

 

1,15/80cm

1,15/80cm

 

 

 

vers dans le sable.   photographiés en Australie,  80/80cm

vers dans le sable. photographiés en Australie, 80/80cm

 

1,15/80cm

1,15/80cm

 

1m/1m

1m/1m

 

 

 

1m/80cm

1m/80cm

 

 

 

 

 

1m/1m

1m/1m

 

1m/1m

1m/1m

 

 

1m/80cm

1m/80cm

 

 

20/80cm

20/80cm

vendu

vendu

 

 

 

 

 

vendu

vendu

 

 

en situation chez Sabine

en situation chez Sabine

 

vendu

vendu

 

 

vendu Elisabeth

vendu Elisabeth

 

 

 

40/40cm

40/40cm

 

30/90cm

30/90cm

 

 

 

 

40/80cm

40/80cm

 

40/80cm

40/80cm

 

40/80cm

40/80cm

 

1,15/1m

1,15/1m