Oeuf de lumière, 1er, 2ème, 3ème, essais

Je me lance dans un nouveau « percement » mais ça s’est encore terminé par de la casse.

Heureusement j’ai encore des oeufs en réserve. Après il faudra que j’attende la prochaine ponte, en février, mars? d’après mon amie du sud-ouest .

Il me semble que l’oeuf d’autruche présentera moins de difficultés que l’oeuf d’oie dont la coquille est nettement plus fragile

Après le 1er essai qui lui aussi s’est terminé par de la casse, (3 premières photos), voici les 2ème et 3ème essais.

Après avoir obtenu le motif désiré, il faut ensuite enlever les petites peaux à l’aide d’une pince.

 

 

7 pensées à propos de “Oeuf de lumière, 1er, 2ème, 3ème, essais

  1. J’aime beaucoup la photo de l’oeuf « photophore », je trouve que les motifs les plus simples sont les plus forts (je te répète que le pointillisme te va bien…), les fleurs me parlent moins (et pourtant moi je suis très fleur!), elles ont un côté plus scolaire, plus oeuf de Pâques. mais c’est juste mon avis. J’attends la suite.

  2. Rho ben dis donc tu es vraiment une touche à tout !!!
    Et tu es dotée de beaucoup beaucoup de patience, bravo !! Moi j’aurais trop trop peur que tout me pète dans les doigts !!
    Un truc de fou comme dit Isa !!
    Bisouilles
    Natou

  3. Joli !
    Pour tenir ton oeuf pendant le perçage prend de la mousse de qui soit moyennement souple
    d’épaisseur égale au diamètre de l’oeuf, fait 3 empruntes, 1 position couchée, 2 pour la position verticale.(haut et bas).
    La mousse absorbera la pression exercée pendant le perçage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *