Les mouchoirs d’instruction

Les mouchoirs militaires d’instruction apparaissent à la fin du 19ème siècle.

Ils sont des pense bête pour les soldats,

ils mesure 70cm de côté et sont noués autour de la gorge, ou posés sur les épaules.

Ils sont imprimés près de Rouen

 

photo 3

Il a joué un rôle essentiel dans la vie sociale et se décline aussi en connaissances utiles pour les ménagères

et les pour les premiers soins médicaux.

photo 1

——

 Quelques recettes

J’ai essayé celle pour les mouches ça n’a pas marché,

les mouches sont elles instruites de nos jours?

Pour la recette suivante j’aime beaucoup le contre poison

la recette contre l’ivresse me semble excessive pour du sirop de framboise.  

 

Quel boulot—-

 

——

La recette commence bien mais se termine mal, rajouter du sucre dans une pâte dentifrice ???? 

 

 ——

 Ma grand mère faisait un mélange d’un tiers de glycérine, un tiers d’eau de Cologne et un tiers de jus de citron,

pour adoucir ses mains .

———-

Hum ça c’est délicieux surtout pure et non sur un sucre

——

 ——-

Quelques recettes santé. 

 —–

 ——-

 ——-

 ——

Ordures dans les yeux, ouh lala 

——

 J’adore le dessin très expressif

 ——

——

Merci pour votre visite, si vous essayez une recette tenez moi au courant.

Et si vous trouvez dans un grenier ou une brocante un de ces mouchoirs essayez de l’acheter.

les cylindres qui servaient à l’impression sont inutilisables, trop usés.

Musée du quai Branly, l’expo  » samouraïs »

 

 

 

 

J’avais dans ma réserve ces photos de guerriers magnifiques, enfin de leurs armures

Ce qui est étonnant c’est que toutes les pièces de protection

sont nouées avec des liens tressés extrêmement solides.

je me suis amusée l’été dernier à en apprendre la technique . cela s’appelle le kumihimo

Cela permet d’avoir une armure très souple. 
P1040829

 

 

-

 

Toutes ces photos sont prises à travers les glaces des vitrines avec un éclairage peu propice ce qui explique les reflets

 

 

-

 

On voit bien les liens, le reste est fait en cuir ou en tissu, ce sont des plaques superposées, pour former une carapace

 

 

 

-

 

Le casque descend sur la nuque, pour la protéger des coups

-

 

Ils avaient des masques sur le visage pour effrayer encore plus l’ennemi

-

 

 

-

Exemple d’un très beau casque, et des liens

-

Sous l’armure, je n’ose penser au poids de tout ça!!

sous l'armure

sous l’armure

 

 

------

 

-

Très beau casque -

 

 

 

Je suppose qu’il reste à ajouter le casque sur la chevelure

-

Avec des plumes, c’est superbe vous ne trouvez pas?

-

 

 

Le cheval (costaud) et alerte  était lui aussi protégé 

-

-

 

-

Ailleurs dans le musée.

Tout est un peu dans l’obscurité.

 Je trouve ce musée  un peu angoissant et effrayant avec tous ces objets de culte, chamaniques etc. C’est inquiétant.

Cela ressource moins que le musée d’Orsay, des Arts Décos (prochain article un de ces jours) etc..

-

Dehors la nuit est tombée. j’ai vu cette expo en hiver

 Les bâtons de lumières rendent le jardin (qui à bien poussé), magique.

Un effet miroitant

-

 

-

 

-

Merci pour votre visite