Curiosité du week-end

Au grand Trianon de Versailles une exposition de deux chrysanthèmes géants

en réalité ce sont deux demies sphères.

Ils arrivent!!! 

Ils arrivent à Versailles

Ils arrivent à Versailles

Je suppose qu'ils ont fleuris sur place

 

Entre les bonsaïs et ces géants nous avons un grand écart mais le même savoir faire, méticuleux et précis.

Les tiges sont guidées sur la structure en métal.

Les tiges sont guidées sur la structure en métal.

—-

——

—–

 

Ce qui m’a étonnée c’est la modestie du pied.

En revanche la motte de terre est  énorme.

Il n'y a qu'un seul pied pour des centaines de fleurs toutes de la même grosseur

Il n’y a qu’un seul pied pour des centaines de fleurs toutes de la même grosseur

 

L’ensemble peut atteindre 3 à 4 mètres de diamètre.

 

 

——

——

vue de dos,le pied est protégé du vent et du froid par une vitre.

vue de dos,le pied est protégé du vent et du froid par une vitre.

 

Remarquons que cette fleur est réputée source de joie au Japon, alors que nous , nous l’apportons dans nos cimetières et qu’elle est plutôt mal aimée.

Ces deux géants ont parcouru 10000km pour venir jusqu’à nous.

Depuis l’exposition universelle de 1900 on n’en avait plus jamais vus en France.

 

 

 

Les mouchoirs d’instruction

Les mouchoirs militaires d’instruction apparaissent à la fin du 19ème siècle.

Ils sont des pense bête pour les soldats,

ils mesure 70cm de côté et sont noués autour de la gorge, ou posés sur les épaules.

Ils sont imprimés près de Rouen

 

photo 3

Il a joué un rôle essentiel dans la vie sociale et se décline aussi en connaissances utiles pour les ménagères

et les pour les premiers soins médicaux.

photo 1

——

 Quelques recettes

J’ai essayé celle pour les mouches ça n’a pas marché,

les mouches sont elles instruites de nos jours?

Pour la recette suivante j’aime beaucoup le contre poison

la recette contre l’ivresse me semble excessive pour du sirop de framboise.  

 

Quel boulot—-

 

——

La recette commence bien mais se termine mal, rajouter du sucre dans une pâte dentifrice ???? 

 

 ——

 Ma grand mère faisait un mélange d’un tiers de glycérine, un tiers d’eau de Cologne et un tiers de jus de citron,

pour adoucir ses mains .

———-

Hum ça c’est délicieux surtout pure et non sur un sucre

——

 ——-

Quelques recettes santé. 

 —–

 ——-

 ——-

 ——

Ordures dans les yeux, ouh lala 

——

 J’adore le dessin très expressif

 ——

——

Merci pour votre visite, si vous essayez une recette tenez moi au courant.

Et si vous trouvez dans un grenier ou une brocante un de ces mouchoirs essayez de l’acheter.

les cylindres qui servaient à l’impression sont inutilisables, trop usés.

Musée du quai Branly, l’expo  » samouraïs »

 

 

 

 

J’avais dans ma réserve ces photos de guerriers magnifiques, enfin de leurs armures

Ce qui est étonnant c’est que toutes les pièces de protection

sont nouées avec des liens tressés extrêmement solides.

je me suis amusée l’été dernier à en apprendre la technique . cela s’appelle le kumihimo

Cela permet d’avoir une armure très souple. 
P1040829

 

 

-

 

Toutes ces photos sont prises à travers les glaces des vitrines avec un éclairage peu propice ce qui explique les reflets

 

 

-

 

On voit bien les liens, le reste est fait en cuir ou en tissu, ce sont des plaques superposées, pour former une carapace

 

 

 

-

 

Le casque descend sur la nuque, pour la protéger des coups

-

 

Ils avaient des masques sur le visage pour effrayer encore plus l’ennemi

-

 

 

-

Exemple d’un très beau casque, et des liens

-

Sous l’armure, je n’ose penser au poids de tout ça!!

sous l'armure

sous l’armure

 

 

------

 

-

Très beau casque -

 

 

 

Je suppose qu’il reste à ajouter le casque sur la chevelure

-

Avec des plumes, c’est superbe vous ne trouvez pas?

-

 

 

Le cheval (costaud) et alerte  était lui aussi protégé 

-

-

 

-

Ailleurs dans le musée.

Tout est un peu dans l’obscurité.

 Je trouve ce musée  un peu angoissant et effrayant avec tous ces objets de culte, chamaniques etc. C’est inquiétant.

Cela ressource moins que le musée d’Orsay, des Arts Décos (prochain article un de ces jours) etc..

-

Dehors la nuit est tombée. j’ai vu cette expo en hiver

 Les bâtons de lumières rendent le jardin (qui à bien poussé), magique.

Un effet miroitant

-

 

-

 

-

Merci pour votre visite

 

Jardin des plantes, l’expo merveilleuse

Dans les si belles serres du jardin des plantes une exposition a lieu en ce moment

qui nous étonne par la mise en scène d’objets du quotidien

mêlés artistiquement aux plantes et qui prennent l’allure de fleurs étranges

Bonne visite

La belle serre,entièrement rénovée.

Fleur étrange, je crois reconnaitre une balayette à vaisselle

D’autres tonalités

Maintenant quelques montages pour vous éviter la lassitude.

——–

——-

——- 

——-

——–

——-

——–——

———

——–

——–——-

——–

——–———-

——-

——–

——–

——–

——–

——–

——-

———

——–

Sans commentaire!!

Musée Balenciaga, à Guetaria, Espagne

Cristobal Balenciaga

Il a ouvert sa première maison de couture en 1917,il avait 22 ans.

Il s’installe à Paris en 1937 et son succès fut immédiat

 

Une vue de la petite ville de Getaria,( Espagne) 

 Une petite maison typique personnalisée par de jolis tons pastels

 Toujours des piafs accrochés ici et là.

 Là où l’on profite du balconnet de la vue et du soleil

 Les rues sont étroites, on se protège du soleil

 

 

 L’arrivée au musée, gros contraste 

Tout est en verre et semble fort austère, mais à l’intérieur l’ambiance est magique.

Le musée est accolé à une ancienne maison villégiature de quelques  privilégiés

Le hall d’accueil 

 Beaucoup de parois en verre font entrer le paysage dans le musée

 

 

 Une grande cloison en métal ajouré d’un des motifs de prédilection du couturier

en bas le motif semble noir et gris

 vu du haut il devient bleu , superbe!

 

 Vues générales de la collection de robes

-

 

 

 

Une étape animée qui montre le montage des différents éléments d’une robe

Ce GIF écourte évidemment le processusphoto 2

 

 

 

 

Les étudiants d’une école de design, l’ESDIR, ont dessiné des vêtements et des accessoires

directement inspirés de la Renaissance et ensuite ont procédé à la mise en scène

en s’approchant de tableaux existants  ,tout a ensuite été photographiée de manière contemporaine 

 

Les reflets des arbres environnants font un tableau de plus 

 

 

 Pour l’anecdote, je me suis généreusement aspergée de  » numéro dix », accessible à l’accueil

J’avoue que nous avons un peu souffert pendant le retour en voiture.

Cela sent très bon mais il faut en mettre peu.

parfumà bientôt,merci pour votre visite