Bénédictine, naissance à Fécamp

 

Voilà l’article promis sur la visite

du musée de la Bénédictine 

 

——

La très belle place en face du palais 

La très belle place en face du palais de monsieur Le grand

La célèbre bouteille.! 

——

          ——                                              

—–

              Alexandre Le grand le deuxième « découvreur «  de la Bénédictine        

       En 1864 il parvient à donner naissance à Bénédictine ,

                   ainsi nommée en hommage à son créateur .

          la même année il dessine une bouteille si originale

                  qu’elle inspirera de nombreux artistes.

               Devant le succès formidable de la liqueur,

                    Alexandre fonde en 1876

         une société anonyme à laquelle il donne en apport

                  quasiment tous ses biens.

——-

Une interprétation pour un service Russe.

——-

Il a fait construire un véritable palais gothique  en 1892,

incroyable de fantaisie pour accueillir ses 

collections d’œuvres religieuses 

et servir d’écrin à sa Bénédictine 

Pendant la première guerre mondiale il fût transformé en hôpital

auxiliaire pour soigner les soldats blessés 

Dom Bernardo Vincelli, moine bénédictin de l’abbaye de Fécamp, herboriste et alchimiste, aurait créé la recette d’un élixir unique en 1510.

 

——–

Alexandre Le Grand, négociant Fécampois, l’aurait redécouverte en 1863

parmi les objets légués à sa famille par un moine de l’abbaye,

obligé de fuir à la révolution.

Pendant un an, Alexandre Le Grand œuvre à recréer la liqueur à

l’aide de son alambic rudimentaire.

 ——

Salles d’étiquetage et d’embouteillage entre 1870 et1892.

etc…

 

—–

——

L’incendie de 1892.

Dans la nuit du 11 au 12 janvier les bâtiments

de Bénédictine sont dévorés par les flammes.

L’incendie est un acte criminel provoqué par deux individus

qui ont pénétré dans la menuiserie.

Toute la nuit les habitants cherchent à lutter contre l’incendie

aidés par du renfort venu du Havre.

iIl faut à tout prix éviter que les flammes atteignent la distillerie et les caves

ce qui provoquerait une explosion formidable.

En revanche la maison est entièrement détruite .

   ——

Une des salles actuelles d’exposition 

——-

Quelques affiches célèbres .

—–

Si vous avez envie d’essayer de concocter une formule

il y a 27 composants, plantes et épices où entrent l’angélique, l’hysope, le genièvre,

 la myrrhe, le safran, le genièvre,  la fleur de sapin, l’aloès, l’arnica, la mélisse, 

le thé, le thym, la coriandre, la girofle,  le citron, la vanille, le zeste d’orange, le miel,

 les baies rouges, la cannelle et la noix de muscade ; elle titre à 40 % d’alcool.


—-

les foudres.

 

 l’atelier de fabrication qui sert toujours n’emploie que 4  personnes pour faire fonctionner tout ça.

Ce n’est pas un travail à plein temps car il y a de longues périodes de macération

                                                         

 

            Quelques dessins caricaturaux

 

               La boutique très tentante.

mais avant l’on passe par un salon l’on vous offre un petit verre de Benedictine (évidemment ) 

que l’on déguste ensuite dans une magnifique serre  installés dans des chaises longues

——

——

Hummmmm !!! Même le matin.

Hummmmm !!! Même le matin.

Les bouteilles légèrement différentes dans leur design sont présentes dans le monde entier,

d’ailleurs la production de la Benedictine part pour 95/100 à l’exportation .

————-

Quelques bonnes recettes de cocktails .

agrandir!!!!! En cliquant 

—–

Toujours mes petits animaux chéris 

——
   Monsieur Alexandre Le Grand dans toute sa splendeur

——

Très sage conseil étant donné l’état des visiteurs

qui sortent.!

——

Un des effets de l’abus de boisson!!

Fecamp, quelques jours au soleil, mais oui….

Départ par une belle matinée très ensoleillée et arrêt

dans une station service surpeuplée,

ici la fille d’attente des toilettes  pour dames.

Je n’ai pas attendu, il y avait des buissons accueillants et également très fréquentés !! ——–

Mais pour le repas rien de mieux qu’un sandwich

sur ces ravissantes tables pique -nique.

—-

Premier arrêt dans un cimetière très pittoresque avec une galerie 

comme à la bastide Clairence dans le sud- ouest.

———

Les colonnes sont sculptées de personnages macabres très anciens.


——-

il y a une parcelle très émouvante réservée aux enfants.

Deuxième arrêt à l’abbaye de Montivilliers qui etait réservée aux abbesses.

………

On y trouve un parcours expliquant  les invasions des Vikings

et la conquête de la Normandie.

 

 

P1180521——

Les heures des prières étaient annoncées par des cadrans solaires

—–

Au centre du cloître une croix carrée entrecoupée de cœurs .

——

Alors voilà ma petite touche animalière

Je suis émue par ces deux lignes d’empreintes

la plume indique t – elle la fin dramatique de cette rencontre ? 

……

          Nous sommes arrivés à l’hôtel , face au port.

Un relais du silence???

Étrange puisqu’il est au bord de la route? 

Mais les fenêtres sont bien étanches.

Le lendemain nous partons  explorer les lieux.

Nous voulons aller visiter cette chapelle

que l’on voit sur la crête de la photo .

Tout d’abord je suis intriguée par cet immeuble qui 

doit certainement être un casse- tête 

pour meubler les pièces .

                   …….

Les éoliennes du cap Fagnet situées à 110 m au dessus du niveau 

de la mer fournissent la consommation électrique de 10000 personnes

soit la moitié environ de la population de Fecamp.

………

Au sommet de la colline cette chapelle du bon secours offre une vue

extraordinaire sur la baie.

…..

……..

On y trouve une chapelle en mémoire des disparus en en mer. 

Très émouvant .

……..

………

Tableau de Claude Monet.
——

Premiere aperçu des plages de la région .

les cabines originales en terrasses.

les plages en galets ne sont pas très grandes ni très confortables

 Sans compter qu’il faut aussi se protéger du vent et du froid éventuels.

Sur d’autres plages les  cabines sont même sur le quai.

Il y a toujours par ci par là des physionomies étranges .

Vous connaissez mon goût pour les bobines insolites et rigolotes. 

……..

Maintenant partons à Veules les roses.

Un charmant village qui abrite le plus petit fleuve de France 1100m

Découvrez ces jolies maisons.

…….

La cressonnière 

 

                                                                        ……….

Cet hôtel  a l’air très accueillant——

         …….

       Le moulin Anquetil , destiné à l’origine au broyage

           des produits agricoles.

Il est progressivement affecté à l’animation des machines

( forge, moulin à foulon, soufflet).il a fonctionné jusqu’en 1940.

——

………

……..

Un arrêt petite restauration dans ce ravissant salon de thé

(tout est bio et fait maison )

            …….

                     

      Très  belle visite l’après midi dans ce jardin remarquable.

Un des trois jardins remarquables autour de Dieppe.

Sans commentaires juste le plaisir des yeux.

…….

—–

—–

……..
…..

…..

…….

……..

—–

—–

—–

Ensuite excursion à Etretat mais qui tourne court, tout d’abord à cause des

embouteillages en ce week- de l’Ascention et surtout

parce que le but de notre promenade

nous a réservé une mauvaise surprise.

 

 

  ……..

Nous terminons par là où nous avions commencé

par la visite d’un cimetières marin.

Non nous ne sommes pas obsédés

mais admettez que le paysage en valait la peine.

——

P1180825

                                                                         ……..

ici repose Antoine Dancis .

Il a été engagé comme soldat au temps des guerres Napoléoniennes.

Il a participé à toutes les campagnes .

Puis est retourné plein d’usage et  raison

vivre dans son village le reste de son âge 

Où il a exercé un métier de grandes responsabilités 

 

——


Voilà c’est tout .

Nous avons aussi visité le musée de la Benedictine .

Article suivant.

Cliquez bien sûr pour voir les photos en plus grand

 

 

 

 

 

 

Jean-Batiste-marie HUET au musée Cognacq Jay

Naissance en 1745 le 22 octobre.

Décès en 1811 rue Hautefeuille dans son domicile Parisien.

Un petit aperçu de ce ravissant musée

qui est dans un ancien hôtel particulier.

——

Loup percé d’une lance

—-

crayons, sanguine, aquarelle

—-

I

Prolifique et fécond, excellent dessinateur et peintre doué, abondamment gravé

JB Huet a cependant sombré dans un relatif oubli après 

sa disparition.

il est d’une famille d’artistes. Il réussi à entrer à l’académie royale, et

expose régulièrement au salon où une partie

de la critique se montre favorable, sans compter les collectionneurs

qui s’entichent de ses créations.

Au bonheur des bergers.

Le genre pastoral idéalise la vie à la campagne

perçu comme un synonyme de quiétude, d’amour et d’innocence.

—-

—-

—-

Le petit chien au ruban bleu, qui appartient à la 

duchesse de Brionne.

Portrait d’un chien « papillon »,  1778

Décors au naturel

délaissant les grandes commandes publiques, Huet se tourne

vers une production plus décorative et intimiste.

—-

exemples de motifs pour la toile de Jouy


cartons pour joue de canapé

Cartons pour dossiers de bergère

—–

——

 

Quelques jolies pièces réservées aux collections permanentes

Merci pour votre visite, allez visiter ce musée si vous le pouvez.

En plus le quartier du Marais est agréable.

Il y a toujours quelque chose à découvrir.

N’oubliez pas de cliquer sur les images pour les agrandir.

—-