Fantin-Latour,

Encore une superbe exposition

Je me dépêche de vous la présenter car elle se termine bientôt (12fev)

Pour ceux qui ne l’auraient pas encore vue….bonne visite.

Fantin Latour né à Grenoble en 1836.

Décédé à Buré en 1904.

Il est resté célèbre pour ses natures mortes, et pour ses portraits principalement consacrés à ses proches, ses sœurs Marie et Nathalie, sa femme, sa ravissante belle-sœur  et son entourage amical car il avait en horreur les commandes.

Son cadrage était serré et sa palette assez sombre. 

Le trait marquant de sa personnalité etait l’indépendance.





Ses sœurs Nathalie et Marie

Le regard perdu et vague de Nathalie annonce sa maladie mentale, la schizophrénie pour laquelle elle sera internée. Marie est plus effacée et semble nimbée d’un léger voile.


Nathalie


Marie

Marie

 


Charlotte Dubourg sa belle-sœur.



Sa femme, Victoria


Les deux sœurs Duboug


La famille Dubourg est plutôt sinistre en tout cas sur ce tableau

Charlotte enfile ses gants prête à partir.

Y a t-il un petit clin d’œil?





Quelques autoportraits 





Ses  bouquets obtenaient un immense succès en Angleterre.

Il était d’ailleurs lassé d’en peindre à la chaîne, mais il devait faire vivre sa famille


Tableau dit de fiançailles.

Offert à sa future femme.








Belle brochette de peintres ( à gauche) et d’écrivains (à droite).

« Hommage à Delacroix »


« Coin de table »



Il aimait beaucoup la photographie, et photographier les modèles étaient moins onéreux que de les faire venir de nombreuses fois dans l’atelier. 




Son principal marchand en Angleterre

 Edwin  Edwards, ici avec sa femme.



4 pensées à propos de “Fantin-Latour,

  1. Magnifique.
    Je soupçonne qu’il y avait entre sa belle soeur et lui un petit quelque chose car il lui a consacré un de ses plus grand portrait, 1m20 de haut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *