La fée pâtissière


 

Sa passion fabriquer des gâteaux tous plus beaux les uns que les autres, et bons…

En plus elle garde une ligne de sylphide, comment fait-elle?

Je constate aussi que ses gâteaux ressemblent à la photo de la recette!!!! 

Pour ma part cela reste un rêve jamais atteint.

En cadeau vous avez une recette à la fin de l’article.

Maintenant admirez toutes ces merveilles.

Si vous voulez je me chargerai de lui envoyer vos compliments.


Blanc manger 


Framboisier


Gâteau chocolat croustillant noisette

Génoise rhum ananas


Sablé rose


Bavarois à la mangue


Bavarois fraise


Fraisier


Cocotes de Pâques


Forêt noire


Souche bûche de Noël


Gâteau chocolat croustillant


Gâteau au lait d’amande


Paris -Brest


Moka café

 


Key lime pie


Galette des rois


Gâteau Nantais et sa recette.

                                               

GÂTEAU NANTAIS

  • 250 g de beurre
  • 300 g de sucre
  • 250 g de poudre d’amandes
  • 80 g de farine (sans levure) T65 car lèvera moins
  • 6 œufs
  • 150 gr de rhum
  • confiture d’abricot
  • 225 g de sucre glace
  • 1 moule de 24 cm environ
Préchauffer le four à 180°C (th 6).
Dans un saladier, mélanger le beurre mou avec le sucre puis ajouter la poudre d’amande.

Bien mélanger et ajouter les œufs entiers au mélange.

Ajouter ensuite la farine puis 40 gr de rhum. 

Mélanger bien et verser la préparation dans un moule beurré.

Enfourner 45 min (la pointe d’un couteau doit ressortir sèche quand le gâteau est cuit).

Le gâteau, sans levure, ne devrait pas trop lever ce qui facilite la dernière étape : le glaçage.

Dès la sortie du four, imbiber le gâteau encore brûlant de 100 gr de rhum dilué avec 20 gr d’eau avec un pinceau, 

bien réparti sur toute la surface, et laisser refroidir.

Couvrir le gâteau d’une couche de confiture d’abricot chauffée avec un pinceau. 

Chauffée pour que le glaçage prenne ensuite.

Préparer le glaçage en mélangeant le sucre glace avec du rhum. 

Étaler le glaçage sur l’ensemble du gâteau puis passer sous le grill 2 mn

pour uniformiser le glaçage et laisser reposer avant de déguster.


A vous:

 

 

 

8 pensées à propos de “La fée pâtissière

  1. Tous ces gâteaux me font rêver. Encore faut-il avoir ce don de pâtissière pour pouvoir réussir ces merveilles. J’aimerais tant trouver quelqu’un qui puisse me transmettre ce don car je suis très très gourmande et je ne réussis pas toujours ce que j’entreprends moi-même. Enfin, un grand bravo pour tous ces chefs d’œuvre et gare aux crises de foie !!!!!!!

  2. Pâtissière
    Bravo à toutes deux. Quel talent ! et quel bonheur, car je n’ai pas encore goûté à tous ces chefs- d’œuvre. Je confirme par contre que le gâteau nantais est un vrai délice, et bien imbibé de rhum c’est une valeur sûre comme préface à Cuba ! J’ai des amies merveilleuses et je vous embrasse.
    De la part d’Elisabeth

  3. Quelles merveilles ! Effectivement, très belles : il faudrait pouvoir y goûter , ce serait le top !
    Bravo à elle pour la ligne aussi, c’est encourageant.
    Merci pour la recette, j’essaierai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *