Le lit dans tous ses états, au moyen âge

La tour  » jean sans peur »

Cette tour est le dernier vestige du palais des ducs de bourgogne édifié entre 1409 et 1411 

 C’est la plus haute tour médiévale de la capitale.

Depuis 1999 la tour est ouverte au public.



La maquette du bâtiment tel qu’il était à l’origine.


Dormez je le veux.

Les médecins conseillaient de ne pas trop se retourner

et de commencer par le côté droit (positif)

puis sur le côté gauche, (le cœur)

et de finir par le côté droit.

Mais on a aussi le conseil de dormir

sur le côté gauche en hiver et droit en été.

Dormir sur le ventre n’est recommandé qu’aux imbéciles.

 Dormir à l’envers?

une question?

S’agissait- il de poser les pieds sur l’oreiller ou de dormir en travers du lit.?

à méditer.



Les rêves.

pour les clercs, les rêves peuvent être inspirés par Dieu,

un saint, voire un esprit malin.

Par exemple la mère du futur st Éloi enceinte, voit un aigle en songe ,

on lui dit qu’elle va donner naissance à un grand personnage.

Mais la plupart des rêves sont plus terre à terre.
Les médecins pensent eux que les mélancoliques

rêvent à des choses tristes,

les sanguins à des choses gaies.

Mais on admet des rêves  prémonitoires .

N’oublions pas les rêves sexuels qui peuvent prendre la forme d’un avertissement




Les  lettrés connaissent tous l’histoire de Jules César

 interprété par Merlin dans le roman du même nom:

une truie saillie par douze louveteaux,

métaphore de son épouse entourée de douze damoiseaux

qu’elle s’échine à maquiller en filles,

pour ne pas attirer l’attention… 


Et si j’ai envie de dormir assis?

Les images médiévales montrent

les dormeurs étendus de tout leur long,

faisant contrepoids à une idée reçue

selon laquelle nos ancêtres dormaient assis.


En fait les médecins recommandaient de rester

un moment assis pour mieux digérer le souper.


Conseils

Du chou et du vent, allez au marché et installez un ventilateur

À l’époque le chou et la laitue aux épices étaient recommandés pour

favoriser l’endormissement.

Un serviteur éventait son maître pour chasser les miasmes

exhalés par son nez et sa bouche..



Attention aux puces


Il faut chasser les puces et les punaises.

les gens ordinaires jettent les paillasses ou lavent leurs draps

Les riches ne peuvent en faire autant

car leurs lits sont recouverts de tissus précieux.

Donc on s’attaque d’abord au sol en le frottant

d’une marinade d’eau et de feuilles de sureau,

ou au châlit en l’imprégnant d’eau de concombre, coriandre ou fiel de bœuf  etc…


Les grands donnent audience à leurs proches et alliés allongés dans leur lit.

Les autres sont contraints de demeurer debout.

Ce lit peut atteindre des dimensions extravagantes.

À la cour de Charles V la couverture de fourrure dépassait les 38 m2!!! 


Sous le ciel de lit au début du XVe s


Une chambre bien calfeutrée


Remarquez le monsieur qui est dans le lit du dessous.

Il est nu.

Le couple Royal aussi

C’était la règle à l’époque.


On peut faire une petite veillée pour s’accoutumer à la pause nocturne.

Conversations, jeux calmes ou musique sont recommandés.

Selon le diététicien et gastronome Platine, vers 1470,

la veillée doit se prolonger deux heures , durée estimée de la digestion.

Le petit enfant devra dormir 10 heures ,

pour un adulte on recommande 8 heures

Dormir plus dessècherait et affaiblirait le corps par privation de nourriture.


En revanche dans les hôtels on doit supporter des étrangers dans la couche.

Cela peut aller jusqu’à cinq ou six personnes, disposées en rang d’oignons.


La chambre des dames.

Fenêtres vitrées, tentures sur les murs.

Bref du confort



Le bain dans la chambre, moment d’hygiène et de plaisir.



Le bébé et son lit.

Les médecins recommandent le roulis en France, en Flandre ou en Angleterre

En Italie on préconise le tangage.

Je ne vois pas trop la différence?

Cela  dit le berceau est muni d’une sangle de sécurité

qui court des pieds à la poitrine du bébé  

car si la nourrice est trop énergique et que le lit se retourne

le bébé se retrouve simplement à l’envers, sans bobo.



Pour les parturientes on fabrique des lits à bascule

afin de les bercer dans leur souffrance comme des bébés,

 pour les malades on surélève aussi les pieds de lit.


Il faut bien en parler…

Le dernier sommeil.

D’abord la visite du médecin, efficace, ….ou non.



Les soins éventuels


Et puis la grande visite


Le Christianisme médiéval veut que l’on enterre

les chrétiens sur le dos, face tournée vers le ciel.

l’assimilation entre le sommeil et la mort est profonde.

Le corps des puissants est convoyé jusqu’au cimetière

dans un cercueil surmonté d’un lit funéraire ou  » lit d’effigie »

sur lequel est allongé un mannequin à son image.





ACTUALITÉS

Télécharger le programme 2017 de la tour Jean sans Peur

Expositions temporaires de la tour Jean sans Peur :

Moyen Âge et publicité (29 mars – 31 décembre 2017)
Comment diffuser la publicité commerciale,

proclamer des festivités,

faire savoir les condamnations en justice dans un monde où
la majorité des gens ne sait pas lire et où les journaux n’existent pas ?
C’est ce que donne à voir cette nouvelle exposition

qui aborde également le Moyen Âge dans la publicité moderne,

la période médiévale étant l’une des plus utilisées dans ce domaine.
Commissaire d’exposition : Danièle Alexandre-Bidon
(GAM – EHESS)

La tour Saint Jacques (prolongation jusqu’au 23 avril 2017)
Commissaires d’exposition : Rémi Rivière (Tour Jean sans Peur)
et Anne Delaplace (Deambulatio – Patrimoines en partage)
EXPOSITION EN ACCÈS LIBRE
Site de « La tour Saint Jacques »

3 pensées à propos de “Le lit dans tous ses états, au moyen âge

  1. Comme bien souvent j’ajoute un commentaire tardif…
    Quelle activité autour de ces lits imposants.
    je n’aurais pas aimer être dans le lits avec ces « voyeurs  » qui contemplent les ébats des « dormeurs »
    mais l’image est drôle….Le couple royal aussi, le roi a l’air surpris et quelque peu inquiet…
    La scène des bains de chambre est réjouissante, nos ancêtres savaient partager ces moments d’intimité et sous le regard du peintre…
    Imaginez à l’Élysée, le président, sa femme, quelques ministres et leurs femmes dans une séance de bain de chambre sous le regard du grand photographe du moment…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *